COUSCOUS

Préparation de couscous pour 10 personnes

Temps total : 2 h
Préparation : 1 h
Cuisson : 1 h

Ingrédients

2 kg de couscous moyen - huile d'olive
400 g de pois chiches
150 g de raisins secs (trempés et faire revenir avec un peu d’huile et des oignons et 1/2 cuillère à café de cannelle et de la sauce de légumes )
2kg carottes
1 kg de navets 
1 potiron
5 courgettes
1 kg d'oignons
1 chou pommé [...] 1/2 cuillère à soupe de Ras el Hanout (mélange d'épices moulues)

Préparation

Le jour même, roulez le couscous. Si vous utilisez du couscous roulé et séché,
rincez-le à l'eau froide, égouttez-le et laissez-le gonfler pendant 15mn.
Coupez la viande en morceaux. Pelez les oignons et coupez-en 1 en morceaux.
Mettez la viande dans une marmite et ajoutez les morceaux d'oignon,
l'huile, le poivre, le piment (facultatif), et du sel.
Faites revenir à petit feu pendant quelques minutes.
Mouillez avec 3 litres d'eau, portez à ébullition et jetez les pois chiches dans la sauce.

Mettez le couscous dans le haut du couscoussier et placer ce dernier sur la marmite contenant le bouillon en ébullition.
Après échappement de la vapeur à travers les grains, laissez cuire 15 à 20 min.
Retirez le haut du couscoussier (laissez la marmite sur le feu) versez le couscous dans une cuvette.

Séparez les grains avec une cuillère, puis arrosez-les d'1/3 de litre d'eau froide en les aérant en même temps.
Laissez-les
s'imbiber.
Pendant ce temps, épluchez les navets et les carottes.
Lavez-les et coupez-les en quartiers.
Jetez-les avec le piment ( facultatif) dans la marmite.
Coupez le deuxième oignon en morceaux et pilez-le avec le ras-el-hanout.
Inclinez le mortier pour recueillir tout le jus.

Remettez le couscous dans le haut du couscoussier et replacez ce dernier sur la marmite.
Après échappement de la vapeur, laissez cuire 15 min, puis retirez du feu et répétez les opérations en arrosant cette fois-ci de 1/3 de litre.
Aérez bien le couscous et laissez-le s'imbiber.
Entre-temps, pelez les courgettes et le potiron.
Lavez-les et
coupez-les en morceaux.
Ajoutez-les dans la marmite (si la quantité de
bouillon vous semble insuffisante, ajoutez de l'eau chaude et portez à ébullition).
Remettez le couscous à cuire pendant encore 15 min après échappement de la vapeur.
Puis retirez- le, mettez-le dans la cuvette, ajoutez le
beurre et le sel et mélangez.
Lorsque la viande et les légumes sont cuits, retirez la marmite du feu.

Dressez le couscous en dôme dans un plat, disposez la viande et les légumes par-dessus, arrosez de sauce jusqu'à ce que le
couscous ne
puisse plus en absorber.
Versez le reste du bouillon dans une saucière
et servez.

Bon appétit !

Parfum d’orient,

Le débat n’est plus à faire, le couscous nous vient d’Afrique du Nord où des fouilles archéologiques ont révélé la présence d’ustensiles
de cuisine à forte ressemblance avec le couscoussier.
Notons au passage que le couscous désigne en fait la semoule de blé préparée, puis s'est étendue pour devenir le nom du plat.
L’origine du couscous est berbère. Il est devenu au fil des siècles un plat incontournable au Maroc, en Algérie et en Tunisie mais chaque pays a sa propre façon de l’accommoder.
Son mode de préparation reste constant : composé de semoule roulée cuite à la vapeur et assaisonnée d’un bouillon, seuls les agréments diffèrent.
Certains le préféreront végétarien à base de légumes verts, tandis que d’autres l’accommoderont de viande (bœuf, agneau ou volaille) et de légumes tels les courgettes, les navets, les carottes et les fameux pois chiches entre autres.
Il faut savoir qu’un couscous authentique n’est garni que d’une seule viande à la fois.
L’assaisonnement se compose essentiellement de piments doux ou de raz el hanout (coriandre, curry, carvi, cumin…).
Le couscous demeure un plat populaire, un acte social de partage qui marque tous les événements de la vie (mariage, naissance et fêtes des maîtres jardiniers de la Hulpe).

Source : Sedia (Maître-Jardinier)