CONNAITRE ET AMELIORER SON SOL

ET

LES AMENDEMENTS NECESSAIRES

Par Monsieur WASTERLAIN
Ingénieur agronome
Conférencier

 

Caractéristiques d’un bon sol :

Retient l’eau sans excès
Bonne teneur en humus
Niveau d’acidité dec6 à 6,5
Pas trop lourd, pas trop léger, bonne structure
Contient les « aliments » nécessaires aux plantes.

Améliorer la teneur en humus

C’est-à-dire la teneur en matière organique par

Utilisation du fumier
Utilisation du compost
Utilisation des engrais verts
Utilisation du paillage

Améliorer le niveau d’acidité

Niveau idéal :

5,5 pour les pommes de terre et le persil
6,5 pour les autres légumes

Produits utilisés pour diminuer l’acidité

Algues marines calcaires (Maërl, plus facile à doser) : 15 à 25 Kg/are
Dolomie : 10 à 15 Kg/are
Chaux de jardin : 5 à 7 Kg/are

Produits utilisés pour diminuer l’alcalinité due aux pluies

Le fumier ou des produits à base de soufre (soufre, sulfate de fer)
Engrais chimiques à base de sulfate

Améliorer la structure

Pour alléger un sol lourd

Appliquer avant l’hiver 1 M³ par are de sable du Rhin ou 200Kg de poudre de lave ou de basalte.

Pour alourdir un sol sableux

Appliquer avant l’hiver, par temps sec environ 150 Kg de Bentonite bien sèche.

Engrais utilisés pour améliorer un terrain

Utilisez de préférence des engrais organiques avant l’hiver.

Engrais composés (Viano, Guano,…)

Engrais simples

Engrais azotés (Poudre de sang, Poudre de corne)
Engrais potassiques (Patenkali, Vinasse, Ecumes de sucrerie)
Engrais phosphatiques (Phosphate de gafsa, Poudre d’os)
Magnésie (serpentine, Kiésérite)

Analyses de terre possibles

pH (acidité, niveau de chaux), Humus, Phosphore, Potasse, Magnésie
Granulométrie (% d’argile)

Les plantes indicatrices de la nature du sol

  1. Le pH

    Détermine le niveau d’acidité. Il varie de 0 à 14
    De 0 à 6,9, on parle de milieu acide
    De 7,1 à 14 de milieu basique ou alcalin ou calcaire.
    L
    ’acidité se corrige part un apport de chaux
    L’alcalinité par un apport de soufre ou de sulfate

  2. La granulométrie

        Permet d’’exprimer la nature physique du sol

  1. Les principaux éléments minéraux

        Azote N : favorise le feuillage, est apporté par le compost, le fumier       ou tout autre matière organique.      
        Phosphore P : favorise la floraison
        Potasse : favorise les tissus de réserve

Plantes indicatrices de sols acides :

Pâquerette, Renoncule, Oseille, Paturin, Fougère aigle, Mousse, Lichen

Plantes indicatrices de sols calcaires :

Mercuriale, Camomille allemande, Coquelicot, Lamier pourpre, Liseron des champs, Moutarde blanche, Pied d’alouette, Véronique de Perse

Plantes indicatrices de sols riches en azote :

Armoise, Chénopode, Gratteron, Moutarde sauvage, Sisymphe, Mouron, Morelle noire, Ortie brûlante, Ortie dioïque, Séneçon commun

Plantes indicatrices de sols humides et insuffisamment aérés :

Prêle des champs, Menthe des champs, Renouée persicaire, Bistorte, Consoude, Tussilage

Plantes indicatrices de sols lourds et argileux :

Arroche, Chardons, Liseron, Grande plantain, Pissenlit

Plantes indicatrices de sols frais et riches :

Luzerne, Lupuline, Lychnis fleur de coucou, Brunelle commune, Bugle rampant, Alchémille vulgaire, Fétuque géante, Vulpin des près, Cardamine des près

Plantes indicatrices de sols neutres et riches:

Capselle bourse à Pasteur, Panais cultivé, Plantain lancéolé